Parution : Catherine DENYS, La police de Bruxelles entre réformes et révolutions (1748-1814)

Catherine DENYS, La police de Bruxelles entre réformes et révolutions (1748-1814). Police urbaine et modernité, éditions Brepols, 2013, Studies in European Urban History n°29. (xii+371 p.,ISBN: 978-2-503-54797-8)

(le lien avec l’éditeur : http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782503547978-1)

Comment améliorer la police de Bruxelles ? La question tracasse les élites administratives qui dirigent de près ou de loin la police de la capitale des Pays-Bas autrichiens au XVIIIe siècle. Les réponses sous forme de projets se multiplient, mais la réforme de la police urbaine se heurte à des obstacles puissants et la configuration policière change apparemment peu jusqu’aux réformes joséphistes. Après l’échec de la création de la Police Générale, la police bruxelloise traverse les révolutions, les restaurations autrichiennes et les invasions françaises jusqu’à la stabilisation dans l’Empire napoléonien.

Au-delà des péripéties politiques et des mutations administratives de l’appareil policier bruxellois  pris dans cette histoire tumultueuse, ce livre montre comment la modernisation des polices commence bien avant l’époque française (1794-1814), dans les interrogations qui émergent au XVIIIe siècle et dans un mouvement long, mais irréversible, de professionnalisation des polices urbaines en Europe.

SOMMAIRE :

Ière partie: Le temps des grands débats sur l’amélioration de la police de Bruxelles, 1748-1786

Chapitre 1: Une ville mal policée? La police de Bruxelles sous les feux de la critique

Chapitre 2: La « bonne police » de Bruxelles, une culture policière municipale d’Ancien Régime

Chapitre 3: Un renforcement modéré et consensuel de la police de Bruxelles entre 1749 et 1774

Chapitre 4: Le « moment » Rapédius de Berg: 1774-1779

Chapitre 5: Les travaux et les jours de la police de Bruxelles, entre réformes et inerties: 1777-1783

Chapitre 6: La réforme de la police de Bruxelles sans l’Amman: 1784-1786

2e partie: Inventer la police des temps nouveaux: des réformes joséphistes à l’intégration à l’Empire français, 1787-1814

Chapitre 7: L’éphémère Direction de la Police Générale des Pays-Bas, janvier-juin 1787

Chapitre 8: De la police de la « petite révolution » à la police de la répression, mai 1787-décembre 1789

Chapitre 9: Les ambiguïtés de la police de la Révolution brabançonne et l’impossible retour à l’ordre autrichien, 1790-1792

Chapitre 10: Entre France et Autriche, les polices des temps d’occupation, 1792-1794

Chapitre 11: Un temps de transition ou de création? la police de Bruxelles entre occupation et réunion à la France: 1794-1798

Chapitre 12: La stabilisation policière du Consulat et de l’Empire, 1799-1814


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *