Parution : P. Gilli, E. Salvatori (dir.), Les identités urbaines au Moyen Age

P. Gilli et E. Salvatori, Les identités urbaines au Moyen Âge. Regards sur les villes du Midi français. Actes du colloque de Montpellier 8-9 décembre 2011, Brepols, 2014, VI+316 p

Patrick Gilli est professeur d’histoire médiévale à l’université Montpellier 3, directeur du CEMM (centre d’études médiévales de Montpellier, EA 4583).

Enrica Salvatori est professeur d’histoire médiévale à l’université de Pise.

La singularité urbaine des villes du Midi français a souvent été négligée. Coincées entre le modèle communal italien triomphant et le puissant mouvement urbain des villes flamandes ou rhénanes, elles apparaissent comme faiblement typées ; leur intégration dans l’espace capétien aurait également limité leur capacité d’autogouvernement et de discussions avec les autorités centrales. Pourtant, le dynamisme de ces cités méridionales est avéré, aussi bien dans leur élan démographique que dans la force des échanges économiques. Que dire également de leur place dans le développement des mouvements religieux contestaires et de leur rayonnement intellectuel facilité par la présence de grandes universités au recrutement international ! À la lumière des nombreux et récents travaux sur le sujet, le colloque offre la première approche comparative sur ces villes méridionales, en insistant sur les traits identitaires qui définissent leurs contours originaux, en particulier dans l’organisation politique.


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *