Résumé de thèse : Thomas Brunner, Douai, une ville dans la révolution de l’écrit du XIIIe siècle (Université de Strasbourg, 2014)

Résumé de thèse

Thomas Brunner, Douai, une ville dans la révolution de l’écrit du XIIIe siècle

Thèse soutenue le 12 septembre 2014 à l’université de Strasbourg devant un jury composé de TOCK Benoît-Michel, Professeur d’histoire du Moyen Age, Université de Strasbourg, directeur, DELMAIRE Bernard, Professeur émérite d’histoire médiévale, Université de Lille III M. NIEUS Jean- François  Professeur d’histoire médiévale, Université de Namur / FNRS, rapporteurs, BERTRAND Paul, Professeur d’histoire du Moyen Age, Université de Louvain, CHASTANG Pierre, Professeur d’histoire médiévale, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et GLESSGEN Martin-Dietrich, Professeur de romanistique, Université de Zurich. 

Parti d’une réflexion sur les pratiques de l’écrit dans le nord de la France au XIIIe siécle, cette étude a trouvé dans le Douai médiéval un terrain propice à une analyse en profondeur de la « scripturalité », ou plutôt des « scripturalités », d’une société urbaine sur un temps à la fois restreint pour entrevoir les particularités d’une époque, et suffisamment long pour percevoir des évolutions. Les fonds archivistiques locaux, avec leur exceptionnelle abondance pour une ville du nord du royaume de France de cette époque, répondaient à de telles exigences. Leur étude a permis de dégager une sorte de « modèle douaisien » des usages de l’écrit en milieu urbain dans les anciens Pays-Bas méridionaux.

Pour lire la suite, téléchargez le résumé (5 pages) : BRUNNER résumé de Thèse


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *