Parution : Gilles Sinicropi, Histoire et Belles-Lettres à Grasse au XVIIIe siècle

Gilles Sinicropi, Histoire et Belles-Lettres à Grasse au XVIIIe siècle. Les manuscrits du père Cresp, dominicain. Volume 1 : Une Histoire de Grasse (1762), Préface de Dominique Julia, Association « Histoire et Culture en pays de Haute-Siagne », Serre éditeur, Nice, octobre 2016.

PRésentation de l’éditeur
Le père Cresp n’est pas inconnu des historiens et des érudits locaux. Comme l’écrit l’abbé Massa  en 1878, ce religieux dominicain du couvent de Grasse « sut trouver du temps pour cultiver la poésie et les belles-lettres ». Le dépouillement de multiples dépôts d’archives a permis à Gilles Sinicropi de reconstituer sa bibliographie. Certains des écrits identifiés ont connu les faveurs de l’édition. D’autres sont demeurés manuscrits. Ce sont précisément ces derniers, plus difficilement accessibles, que l’auteur se propose de présenter et de publier sous le titre Histoire et Belles-Lettres à Grasse au XVIIIe siècle.

Le premier volume de cette publication est consacré, à la suite d’une chaleureuse préface de Dominique Julia qui replace le père Cresp dans les combats et l’érudition de son temps, à celui des travaux du père dominicain qui n’a cessé d’être cité et utilisé par des générations d’historiens : les Mémoires pour servir à l’histoire ecclésiastique et civile de la ville de Grasse. Ces Mémoires constituent la toute première Histoire de Grasse. Ils ont fait l’objet de multiples copies manuscrites depuis le dernier tiers du XVIIIe siècle.

L’enjeu du travail de Gilles Sinicropi consistait dès lors à livrer au public, en croisant les manuscrits disponibles, une présentation et une analyse détaillées de ces Mémoires, suivies d’une transcription qui soit la plus complète possible afin de proposer, comme le souhaitait le père Cresp lui-même dans sa préface, ce qui « naturellement entreroit dans l’histoire [de Grasse] ».


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *