Prix de thèse SFHU 2016

Depuis janvier 2012, la SFHU attribue chaque année un prix de thèse visant à encourager de jeunes chercheurs et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux.
Cette année, le jury, après des débats longs, riches et passionnés, résultant du nombre élevé de travaux de très haute qualité à examiner, a attribué le prix de thèse SFHU à Charles DAVOINE pour sa thèse Recherches sur les ruines dans le monde romain. Gestion et perception des bâtiments détruits dans la cité romaine (Ier siècle av. J.-C. – IVe siècle ap. J.-C.) (Université Paris 8, dir. Catherine Saliou)
Il a accordé un prix spécial au travail d’Eric LE BOURHIS, Avec le plan, contre le modèle. Urbanisme et changement urbain à Riga en URSS (1945-1990) (EHESS, dir. Y. Tsiomis).
Vous trouverez un résumé de ces deux thèses à la page de ce carnet dédiée au prix  : http://sfhu.hypotheses.org/la-sfhu/prix-de-these-sfhu.
Le prix sera remis officiellement à l’occasion du congrès annuel de la SFHU qui se déroulera à l’université de Paris-Est, Marne-la-Vallée, les 19 et 20 janvier prochains et qui aura pour thème « Réformer le gouvernement des villes ».

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *