Parution : Cahiers thématiques n°16 – L’architecture et la disparition

sous la direction scientifique d’Ana bela de Araujo et Catherine Blain
Ed. Ensapl & Maison des Sciences de l’Homme, 2017, 236 p.

Table des matières à télécharger :

CT16dp

Présentation de l’ouvrage (4ème de couverture) :

Le thème de disparition évoque spontanément le souvenir d’événements tragiques, de catastrophes naturelles, de faits de guerre ou d’opérations concertées ayant détruit des édifices et monuments, des villes et villages, éradiqué des quartiers ou campements de fortune pour en déloger les habitants.
L’attachement aux choses matérielles, aux constructions ou à des cadres de vie que l’on souhaiterait à la fois intemporels et immuables, semble profondément ancré en chacun de nous. Toutefois, admettant que nous sommes de passage, devrions-nous envisager que les architectures, les morceaux de ville, les fragments de territoire le soient aussi ? Et qu’à l’instar du cours de l’existence humaine, leur cycle de vie soit envisagé en différentes phases, allant de leur conception/création à leur construction /réalisation puis à leur altération / dégradation et enfin leur effacement / destruction /disparition ?
C’est ce questionnement central que pose ce seizième numéro des Cahiers thématiques, au fil de dix-neuf contributions qui, éclairant des architectures, figures, contextes ou événements emblématiques, en France et à l’étranger, interrogent tout à la fois les processus de disparition et les formes de résistance, l’expérience de la disparition et ses modes ou formes de réception et de représentation.

Diffusion : Maison des Sciences de l’Homme
http://www.editions-msh.fr/livre/?GCOI=27351100053820

Lien sur le site du LACTH
http://www.lille.archi.fr/publications-de-la-recherche__index–2060895.htm


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2
Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2
Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *