Bataville et le projet Batalab, Grandes Conférences des Archives Raymond Poincaré, 8 novembre 2017

Information transmise par Laurent Rollet (Université de Lorraine, Ecole nationale supérieure en génie des systèmes et de l’innovation / LHSP-Archives Henri Poincaré, UMR CNRS 7117)

La première Grande Conférence des Archives Henri Poincaré et de l’Institut de recherches interdisciplinaires sur les sciences et les technologies aura lieu le mercredi 8 novembre prochain de 17 heures à 19 heures à l’Université de Lorraine, au sein de la Maison des sciences de l’homme Lorraine (91 Avenue de la Libération, Nancy, troisième étage, salle 324).

 

Martine Paindorge (Université de Lorraine, Archives Henri Poincaré), Simon Paye (Université de Lorraine, 2L2S), Antoine Brichler et Simon Edelblutte (Université de Lorraine, LOTERR) nous parlerons du projet de recherches BATALAB.

 

Titre et résumé de la conférence
Un corpus pluridisciplinaire pour les chercheurs et le grand public : l’exemple du projet BataLab »

 

Le projet de recherche BataLab vise à comprendre le fonctionnement et l’évolution de Bataville, ville-usine fondée en Lorraine dans les années 1930 par Tomáš Baťa, industriel de la chaussure. Des sociologues, des historiens, des géographes travaillent ensemble, à partir d’un corpus diversifié. Des archives industrielles privées, des archives personnelles, des plans, des photographies, des films sont collectés tandis que des entretiens semi-directifs et des relevés cartographiques et paysagers sont réalisés. L’ambition est de partager ce corpus pluridisciplinaire et les résultats des analyses, non seulement entre les différents chercheurs, mais aussi de l’ouvrir à un public plus large.  Lors de la conférence, nous rappellerons d’abord quelques éléments généraux concernant le site de Bataville et l’entreprise Bata. Puis nous expliciterons le processus mis en œuvre, depuis la collecte jusqu’à la diffusion visée avec partage des données brutes ou produites. Au-delà d’une description, il s’agit d’une réflexion sur les choix méthodologiques, technologiques opérés en tenant compte des différentes contraintes, notamment juridiques, humaines et financières. Nous présenterons enfin quelques résultats obtenus depuis le début de la recherche en décembre 2016.

Veuillez noter qu’en raison du plan Vigipirate il est impératif d’entrer dans le bâtiment avant 17h00 et de s’enregistrer auprès de l’accueil.

 



Les Grandes conférences sont organisées par les Archives Henri Poincaré (Université de Lorraine), l’Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les enjeux des sciences et des technologies (Université de Strasbourg), le Département de Philosophie de l’Université de Lorraine à Nancy et la Maison des sciences de l’homme Lorraine.

Pour plus de détails sur le programme de l’année : 
http://u2l.fr/ec5e2i  


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *