REMISE DU PRIX DE THÈSE DE LA SFHU à VANESSA CARU

Lors de l’Assemblée Générale et à l’issue de la journée d’étude tenue au Musée Gadagne de Lyon sur « Agrandir la Ville », le premier prix de thèse de la SFHU, doté d’une récompense de 2000 €, a été remis le 20 janvier 2012 par Denis Menjot, président de la Société Française d’Histoire Urbaine, à

Vanessa Caru

pour sa thèse soutenue à l’Université Paris 7 sur

Le Logement des travailleurs et la question sociale,

Bombay (1850-1950)

 

Devant le succès remporté par ce premier prix, le Bureau de la SFHU a décidé de renouveler l’expérience ; un appel à candidatures pour le prix de thèse 2012 de la SFHU sera très prochainement diffusé.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *