Henri Prost et le schéma directeur d’Istanbul 1936-1951. Exposition virtuelle

Exposition organisée par la Cité de l’architecture et du patrimoine

Cette exposition virtuelle est la version immatérielle d’une exposition et d’un livre. L’exposition a été présentée en mai 2010 par le musée de Péra à Istanbul (Fondation Suna et İnan Kiraç) sous le commissariat de Pierre Pinon – auteur de nombreux travaux sur l’architecture et les tissus urbains des villes européennes, et tout particulièrement de Paris et d’Istanbul – et de Cânâ Bilsel,historienne de l’architecture et de l’urbanisme. Le catalogue bilingue (turc/anglais) qui l’accompagnait, très précis et très riche en informations, fut publié par l’Istanbul Research Institute .

Il s’agissait de la première exposition réalisée sur les travaux et projets d’Henri Prost (1874-1959) pour la planification d’Istanbul depuis que l’urbaniste avait quitté la ville en 1951, et du premier ouvrage d’ensemble sur le sujet. Ils sont le résultat d’une étude menée en 2004 par Pierre Pinon et Câna Bilsel avec Stéphane Yerasimos et İpek Akpınar sur la planification d’Istanbul par Henri Prost. Aujourd’hui encore la planification d’Istanbul par Prost, pendant 15 années d’une période charnière de l’histoire turque, de 1936 à 1951, fait l’objet de débats, et cette période de maturité de la carrière professionnelle d’Henri Prost, malgré l’importance qu’il eut dans l’urbanisme du xxe siècle, est méconnue.

L’exposition présentait une importante sélection des documents graphiques, photographiques et écrits contenus dans les archives de l’urbaniste Henri Prost (appartenant à l’Académie d’architecture et conservés à Paris au Centre d’archives d’architecture du xxe siècle, Cité de l’Architecture et du Patrimoine) ou dans les archives de la municipalité du Grand Istanbul conservées à la Bibliothèque Atatürk d’Istanbul. Le catalogue réunit, sous la direction des commissaires, des textes de plusieurs spécialistes de l’architecture et de l’urbanisme du xxe siècle (Jean-Louis Cohen) ou de l’architecture turque moderne (Câna Bilsel, İpek Akpınar), ainsi que des présentations du fonds d’archives d’Henri Prost par les archivistes qui en ont la charge aujourd’hui (David Peyceré, Vlada Filhon et Holy Raveloarisoa). Tous ces textes sont disponibles ici en français, dans leur version originale ou dans des traductions nouvelles , à l’exception d’une longue interview de l’architecte et urbaniste Aron Angel par Mathilde Pinon-Demirçivi non reprise ici.

L’élaboration d’une version virtuelle à partir de ces matériaux très riches s’est faite dans leur lieu de conservation, au Centre d’archives d’architecture du XXe siècle, Cité de l’architecture et du patrimoine, où Alexandre Ragois avait déjà mis en ligne plusieurs autres expositions virtuelles depuis 2009. Elle a été possible grâce à l’aimable accord du musée de Péra – et tout particulièrement de son directeur Baha Tanman, qui est ici vivement remercié –, de la Fondation Fondation Suna et İnan Kiraç, de l’Istanbul Research Institute, de l’Académie d’architecture et enfin de tous les auteurs, qui ont laissé utiliser tous les textes et tous les choix d’illustrations de l’ouvrage. Pierre Pinon et Câna Bilsel ont collaboré très utilement à la préparation de cette version.

La longueur des textes, inaccoutumée dans une exposition virtuelle, est assumée  : dus à des spécialistes de premier plan, ils permettent de bien situer les documents montrés, qui – outre leurs qualités graphiques parfois impressionnantes – sont aussi des témoins de pensées très précises sur la ville, sur sa topographie si particulière, sur l’évolution qu’on pouvait assigner à la ville historique au xxe siècle. Les textes s’organisent autour de la vie d’Henri Prost, de l’histoire urbaine d’Istanbul, et enfin des projets et préconisations de l’urbanistes pour chacun des quartiers et chacune des grandes problématiques auxquelles il s’est confronté.

Site de l’exposition : http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_virtuelles/24495-henri_prost_et_le_plan_directeur_distanbul_1936-1951.html


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *