Travail et travailleurs à Paris (XIIIe-XVIe s.) : une relecture des sources et de l’historiographie.GROUPE DE TRAVAIL SUR PARIS AU MOYEN ÂGE (2012-2013)

Organisation : Caroline BOURLET (IRHT), Boris BOVE (Paris VIII – IRHT), Christine JÉHANNO (Univ. du Littoral Côte d’Opale)

IRHT, 40 avenue d’Iéna, 75116, Paris. 

Salle Jeanne Vieillard, à 14h30 (métro Iéna)

La première édition du Livre des métiers d’Étienne Boileau par Georges-Bernard Depping en 1837, puis l’édition monumentale en 4 volumes in folio par René de Lespinasse, entre 1879 et 1897, de l’ensemble de la règlementation des métiers et corporations de Paris depuis Etienne Boileau jusqu’à leur suppression ont fourni aux historiens du travail à Paris une matière considérable. Cet accès facilité aux sources normatives parisiennes, en même temps qu’il a permis d’étudier très tôt la situation de la capitale, a conduit à convoquer le cas parisien pour décrire l’organisation corporatiste de l’économie urbaine en général. En outre, le recours à ces textes réglementaires a durablement forgé une vision du travail artisanal institutionnelle et plutôt statique, au détriment d’une réflexion socio-économique entamée pourtant par quelques pionniers comme Gustave Fagniez à partir d’autres sources, notamment fiscales et judiciaires, voie suivie ensuite par Bronislaw Geremek. Dans les dernières décennies, les recherches menées sur Paris mais aussi sur d’autres villes de France et d’Europe de la fin du Moyen Age ou du début de l’époque moderne ont non seulement remis en cause l’idée d’un modèle parisien mais apporté questionnements et éclairages nouveaux grâce à des sources diversifiées et plus systématiquement croisées. Les participants du séminaire se proposent, à la lumière de ces avancées scientifiques et dans un souci comparatiste, de revisiter le cas parisien, à commencer par les sources de l’histoire du travail et des travailleurs à Paris. Il s’agira en particulier de s’interroger sur les différentes structures du travail, notamment celles du métier, de l’atelier et du chantier, dans lesquels s’inscrivent les travailleurs.

 

 

Programme des séances

Vendredi 16 novembre 2012

Caroline BOURLET (CNRS-IRHT), Christine JEHANNO (Univ. du Littoral-Côte d’Opale), Introduction. Historiographie et évolution des problématiques de l’histoire du travail.

 

Vendredi 21 décembre 2012 – Sources réglementaires : approches comparatives

Caroline BOURLET (CNRS-IRHT), François RIVIÈRE (CRH-EHESS), La règlementation des métiers à Paris et Rouen XIIIe-XIVe siècle.

 

Vendredi 18 janvier 2013 – L’organisation du travail en ville 

Philippe BERNARDI (CNRS, LAMOP), Organisation des métiers et organisation du travail à la fin du Moyen Age.

Marion BERNARD (INP), Les armuriers parisiens, entre réglementation et réalité de terrain.

 

Vendredi 15 février 2013 – L’atelier, structure de base du travail ?

Nicolas THOMAS (INRAP-LAMOP), L’atelier métallurgique : artisanat ou industrie ? L’exemple du travail des alliages à base de cuivre au Moyen Âge

Isabelle VÉRITÉ (CNRS-IHMC), Ateliers et entreprises de teinturerie de draps à Paris d’après les inventaires après décès (XVIe s.)

 

Vendredi 22 mars 2013 – Le chantier comme organisation du travail alternative à l’atelier

Maxime L’HÉRITIER (Univ. Paris 8), Le chantier de St-Denis

Sandrine VICTOR (Univ. d’Albi, Framespa-UMR 5136), De la fabrique au chantier : organisation et rationalisation du travail sur les chantiers géronais aux XIV et XVe siècles.

 

Vendredi 26 avril 2013 – Sources fiscales : genèse et potentiel pour l’histoire du travail

Caroline BOURLET (CNRS-IRHT), Sources fiscales parisiennes et histoire du travail (XIVe siècle).

Matthieu SCHERMAN (École française de Rome), Sources fiscales et travail à Trévise au XVe siècle.

Sharon FARMER (Univ. of California, Santa Barbara), L’industrie de la soie à Paris à la fin du XIIIe siècle.

 

Vendredi 24 mai 2013 – Les femmes au travail

Simone ROUX, Le travail des femmes à Paris

Anna BELLAVITIS (GRHIS – Univ. Rouen), Les femmes au travail à Venise, XVe-XVIe siècle

 

Contact : boris.bove@wanadoo.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *