Histoire de l’Université et de son environnement. Conférence et table-ronde, Mercredi 22 février 2012 à partir de 12h30, Créteil

Conférence et table-ronde organisées à l'occasion de la publication de l'ouvrage Aux origines de l'UPEC

22 février 2012

LIEU : Site du Mail des Mèches, Créteil (métro Créteil-université ; sortir à droite, un affichage sera visible). 

12h30 PREMIÈRE PARTIE

Lancement de l'ouvrage Aux origines de l'UPEC

Ouverture
Simone Bonnafous, présidente de l'Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Préserver le patrimoine écrit et oral
Nicolas Bertrand, archiviste de l'UPEC

Entretien avec Denis Sloan, architecte du CMC, et Jean-François Dufeu, vice-président chargé des constructions et des relations institutionnelles,
animé par Laurent Coudroy de Lille, maître de conférences en urbanisme

14h30 DEUXIÈME PARTIE

Table ronde : Universités en ville

Introduction
Florence Bourillon et Laurent Coudroy de Lille, enseignants-chercheurs à l'UPEC

Universités et métropoles
Lise Fournier, doctorante au Lab'Urba (UPEC)

Nanterre, un campus « hors les murs »
Anne Rohfritsch, archiviste de l'université de Paris-Ouest Nanterre La Défense

Paris 13 - Villetaneuse : une enclave universitaire dans la banlieue nord de Paris
Boris Lebeau, maître de conférences de géographie à Paris-13

Le CMC et la cathédrale à Créteil, une concurrence monumentale ?
Florence Bourillon, professeure d'histoire contemporaine à l'UPEC

17h00 CONCLUSION

Pour toute information complémentaire,
consultez le site web de l'UPEC ou contactez le Cabinet de la Présidence.

Tél : 01 45 17 10 11. Courriel : presidence@u-pec.fr

Prix de thèse 2012 de la SFHU. Appel à candidature

La Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU) ouvre, au titre de l'année 2012, un concours de thèses qui s'adresse aux jeunes docteurs en histoire urbaine. Par cette initiative, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux.

1. Objet du concours Le lauréat du concours sera récompensé par une somme de 2000 euros.

 

2. Conditions de participation Le prix est ouvert aux docteurs ayant soutenu une thèse d’histoire urbaine rédigée en français durant l'année 2011. Les thèses d’habilitation à diri¬ger des recherches et les thèses de l’École nationale des chartes ne seront pas retenues. Sont recevables toutes les thèses qui abordent le fait urbain dans son historicité, quelles que soient la période, la région et la discipline académique (histoire, droit, urbanisme, architecture, histoire de l'art...) concernées.

 

3. Constitution du dossier de candidature Pour s’inscrire, le docteur doit faire acte de candidature en envoyant à la SFHU (voir ci-dessous), un dossier dématérialisé qui comprendra les éléments suivants :

– le formulaire de candidature ci-dessous (point 6) dûment rempli (en version électronique) ;

– un résumé de la thèse entre 10 000 et 20 000 signes (en version électronique) ; – un curriculum vitae (en version électronique) ;

– un fichier électronique de la thèse au format pdf (volume maximum 10 Mo).

 

4. Procédure d’attribution du prix Le jury sera composé des membres du bureau de la SFHU. Il examinera l’ensemble des thèses recevables et pourra s’adjoindre des experts extérieurs, français et étrangers.

 

5. Calendrier

Les candidatures seront enregistrées jusqu'au 31 mars 2012 minuit (par voie électronique, à l'adresse Jean-Pierre.Guilhembet@wanadoo.fr). Les résultats seront proclamés en novembre 2012 au plus tard et le prix remis lors de l’AG annuelle et de la journée d’étude de la SFHU en janvier 2013.

6-Modèle de fiche de candidature à joindre

NOM :

Prénom :

Adresse :

Téléphone :

E-mail :

Situation professionnelle :

---------------------------------------------------------------------------------------------

Intitulé de la thèse :

Date de soutenance :

Université de rattachement :

Nom du directeur de recherche :

Membres du jury de soutenance :

--------------------------------------------------------------------------------------------

Pièces à joindre :

- un résumé de la thèse entre 10 000 et 20 000 signes, espaces compris (en version électronique) ;
- un curriculum vitae (en version électronique) ;
- une version électronique de la thèse (fichier pdf, volume maximum de 10 Mo).

Formulaire et pièces demandées à envoyer, avant le 31 mars 2012 minuit, à :

Jean-Pierre.Guilhembet@wanadoo.fr



	

Henri Prost et le schéma directeur d'Istanbul 1936-1951. Exposition virtuelle

Exposition organisée par la Cité de l'architecture et du patrimoine

Cette exposition virtuelle est la version immatérielle d’une exposition et d’un livre. L’exposition a été présentée en mai 2010 par le musée de Péra à Istanbul (Fondation Suna et İnan Kiraç) sous le commissariat de Pierre Pinon – auteur de nombreux travaux sur l’architecture et les tissus urbains des villes européennes, et tout particulièrement de Paris et d’Istanbul – et de Cânâ Bilsel,historienne de l’architecture et de l’urbanisme. Le catalogue bilingue (turc/anglais) qui l’accompagnait, très précis et très riche en informations, fut publié par l’Istanbul Research Institute .

Il s’agissait de la première exposition réalisée sur les travaux et projets d’Henri Prost (1874-1959) pour la planification d’Istanbul depuis que l’urbaniste avait quitté la ville en 1951, et du premier ouvrage d’ensemble sur le sujet. Ils sont le résultat d’une étude menée en 2004 par Pierre Pinon et Câna Bilsel avec Stéphane Yerasimos et İpek Akpınar sur la planification d’Istanbul par Henri Prost. Aujourd’hui encore la planification d’Istanbul par Prost, pendant 15 années d’une période charnière de l’histoire turque, de 1936 à 1951, fait l’objet de débats, et cette période de maturité de la carrière professionnelle d’Henri Prost, malgré l’importance qu’il eut dans l’urbanisme du xxe siècle, est méconnue.

L’exposition présentait une importante sélection des documents graphiques, photographiques et écrits contenus dans les archives de l’urbaniste Henri Prost (appartenant à l’Académie d’architecture et conservés à Paris au Centre d’archives d’architecture du xxe siècle, Cité de l’Architecture et du Patrimoine) ou dans les archives de la municipalité du Grand Istanbul conservées à la Bibliothèque Atatürk d’Istanbul. Le catalogue réunit, sous la direction des commissaires, des textes de plusieurs spécialistes de l’architecture et de l’urbanisme du xxe siècle (Jean-Louis Cohen) ou de l’architecture turque moderne (Câna Bilsel, İpek Akpınar), ainsi que des présentations du fonds d’archives d’Henri Prost par les archivistes qui en ont la charge aujourd’hui (David Peyceré, Vlada Filhon et Holy Raveloarisoa). Tous ces textes sont disponibles ici en français, dans leur version originale ou dans des traductions nouvelles , à l’exception d’une longue interview de l’architecte et urbaniste Aron Angel par Mathilde Pinon-Demirçivi non reprise ici.

L’élaboration d’une version virtuelle à partir de ces matériaux très riches s’est faite dans leur lieu de conservation, au Centre d’archives d’architecture du XXe siècle, Cité de l’architecture et du patrimoine, où Alexandre Ragois avait déjà mis en ligne plusieurs autres expositions virtuelles depuis 2009. Elle a été possible grâce à l’aimable accord du musée de Péra – et tout particulièrement de son directeur Baha Tanman, qui est ici vivement remercié –, de la Fondation Fondation Suna et İnan Kiraç, de l’Istanbul Research Institute, de l’Académie d’architecture et enfin de tous les auteurs, qui ont laissé utiliser tous les textes et tous les choix d’illustrations de l’ouvrage. Pierre Pinon et Câna Bilsel ont collaboré très utilement à la préparation de cette version.

La longueur des textes, inaccoutumée dans une exposition virtuelle, est assumée  : dus à des spécialistes de premier plan, ils permettent de bien situer les documents montrés, qui – outre leurs qualités graphiques parfois impressionnantes – sont aussi des témoins de pensées très précises sur la ville, sur sa topographie si particulière, sur l’évolution qu’on pouvait assigner à la ville historique au xxe siècle. Les textes s’organisent autour de la vie d’Henri Prost, de l’histoire urbaine d’Istanbul, et enfin des projets et préconisations de l’urbanistes pour chacun des quartiers et chacune des grandes problématiques auxquelles il s’est confronté.

Site de l'exposition : http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_virtuelles/24495-henri_prost_et_le_plan_directeur_distanbul_1936-1951.html