Prix de thèse SFHU

Depuis janvier 2012, la SFHU attribue chaque année un prix de thèse, doté de 2000 euros.

Ce concours de thèses s’adresse aux jeunes docteurs en histoire urbaine. Par cette initiative, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux. Le prix est décerné chaque année lors des journées d’étude organisées par la SFHU.

Liste des lauréat.e.s

Prix 2011 : Vanessa Caru, pour sa thèse d’histoire contemporaine soutenue à l’université Paris-7, Le Logement des travailleurs et la question sociale, Bombay (1850-1950), sous la direction de Jacques Pouchepadass (EHESS).

La thèse a été publiée : Vanessa Caru, Des toits sur la grève. Le logement des travailleurs et la question sociale à Bombay (1850-1950), Paris, Armand Colin/Recherches, 2013, préf. de Jacques Pouchepadass, 412 p.

Retrouvez sur le site la recension de l’ouvrage : http://sfhu.hypotheses.org/2274

Prix 2012 : Elodie Vigouroux pour sa thèse en histoire de l’art et archéologie Damas après Tamerlan : étude historique et archéologique d’une renaissance (1401-1481) sous la direction de Jean-Pierre van Staëvel (Université Paris-Sorbonne).

Téléchargez le résumé de la thèse : Vigouroux_Damas après Tamerlan résumé

Un prix spécial du jury a été également attribué à M. Laurent Litzenburger pour sa thèse “La vulnérabilité urbaine : Metz et son climat à la fin du Moyen Âge”. Elle a fait l’objet d’une publication : http://sfhu.hypotheses.org/2205

Téléchargez le résumé de la thèse : Resume_Litzenburger

Prix 2013 : Julien Briand, thèse d’histoire médiévale sur « L’information à Reims aux XIVe et XVe siècles », dirigée par Mme Claude GAUVARD et M. Franck COLLARD (université Paris 1).

Téléchargez le résumé de la thèse : http://sfhu.hypotheses.org/1632

Prix 2014 : Arnaud Exbalin, thèse d’histoire moderne sur L’ordre urbain à Mexico (1692-1794). Acteurs, règlements et réformes de police dirigée par Mme Brigitte MARIN (université Aix-Marseille)

Téléchargez le résumé de la thèse : Résumé thèse Exbalin

Prix 2015 : Anaïs ALBERT, thèse d’histoire contemporaine sur Consommation de masse et consommation de classe. Une histoire sociale et culturelle du cycle de vie des objets dans les classes populaires parisiennes (des années 1880 aux années 1920), soutenue sous la direction de Christophe Charle (université Paris 1) et Anne-Marie Sohn (ENS de Lyon).

Téléchargez le résumé de la thèse : Résumé thèse A. Albert

Deux prix spéciaux ont été attribués à :

Thomas BRUNNER, thèse d’histoire médiévale, Douai, une ville dans la révolution de l’écrit du XIIIe siècle, soutenue sous la direction de B.-M. Tock (université de Strasbourg).

Téléchargez le résumé de la thèse: BRUNNER résumé de thèse

Stéphanie LE GALLIC, thèse d’histoire contemporaine, Les messages de lumière. La publicité lumineuse à Paris, Londres et New York de la fin du XIXe siècle à nos jours, soutenue sous la direction de P. Griset (université Paris IV).

Téléchargez le résumé de la thèse: LE GALLIC resume de la the se

 Prix 2016 : Charles DAVOINE, thèse d’histoire ancienne intitulée Recherches sur les ruines dans le monde romain. Gestions et perception des bâtiments détruits dans la cité romaine (1er siècle av J.-C – IVe siècle ap J.-C)

Téléchargez le résumé de la thèse: davoine-resume-de-these

Un prix spécial a été attribué à

Eric LE BOURHIS, thèse d’histoire intitulée Avec le plan, contre le modèle. Urbanisme et changement à Riga en URSS (1945-1990).
Téléchargez le résumé de la thèse: le_bourhis_eric-resume

Prix 2017 :

Laura COUSIN,  Babylone, ville du roi au premier millénaire av. J.-C.sous la direction de Francis Joannès, Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Résumé de thèse: COLIN Deborah Resume these

Un prix spécial du jury a été attribué à

Cédric DAVIDLogement social des immigrants et politique municipale en banlieue ouvrière (Saint-Denis, 1944-1995). Histoire d’une improbable citoyenneté urbaine, sous la direction de Marie-Claude Blanc-Chaléard, Université Paris Ouest Nanterre.

Résumé de thèse : DAVID Cédric Résumé de thèse

Rendez-vous au printemps 2018 pour l’ouverture des candidatures au prix 2018, bien entendu !

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts