JE “Pompéi : un laboratoire à ciel ouvert” – 9 mars 2024 à Paris

Journée d’études

Pompéi : un laboratoire à ciel ouvert

Méthodes innovantes de recherche en archéologie à Pompéi

(archéologie funéraire, archéologie urbaine et archéonumismatique)

9 mars 2024 à Paris

 

Si les nouvelles technologies sont souvent mises en avant pour souligner l’impact que de tels outils peuvent avoir sur le travail du chercheur, peu d’événements se sont intéressés à l’importance du renouvellement théorique des approches scientifiques liées à une simple prise en compte à un niveau plus fin de l’objet d’étude. C’est notamment ce que permet aujourd’hui le haut niveau de qualité atteint dans l’acquisition de l’information intrinsèque dans les contextes archéologiques de Pompéi. Lorsque sont mis en place des protocoles visant, dès l’étape de fouille, à interroger les données avec une précision extrême, ce sont jusqu’aux paradigmes dominants qui peuvent se voir renouvelés.

Le site de Pompéi apparaît en effet comme le plus propice à livrer des clés de lecture jusqu’ici inexplorées. Il offre notamment la possibilité de définir avec une grande finesse des caractéristiques sociales, économiques ou culturelles d’habitants dont on explore le milieu de vie. Autant d’informations qui ne sont à peu près jamais accessibles sur la majorité des sites archéologiques.

L’excellente préservation des niveaux archéologiques – en particulier pour les contextes funéraires qui n’ont subi ni la compression des sols ni les réaménagements ultérieurs – est également à souligner. Grâce à l’emploi de méthodes de fouille modernes et de systèmes d’enregistrements des données d’une grande précision, ceux-ci sont à même de livrer de nombreux indices pour caractériser des activités humaines et documenter des gestes avec une acuité que l’on aurait pensé inatteignable il y a encore quelques années.

 

 



Citer ce billet
Cédric Feriel (2024, 21 février). JE “Pompéi : un laboratoire à ciel ouvert” – 9 mars 2024 à Paris. Histoire Urbaine. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vvgh

Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search