Journées d’étude : Autour du journal de Siméon-Prosper Hardy : regarder Paris à la fin du 18e siècle.

L’Institut d’histoire moderne et contemporaine (UMR 8066 CNRS-ENS-Paris I) est heureux de vous convier aux journées d’étude qu’il organise les 18 et 19 mars 2016 en partenariat avec le musée Carnavalet et le Groupe de recherche en histoire des sociabilités (UQÀM, Montréal)

Autour du journal (1753-1789) de Siméon-Prosper Hardy.

Vendredi 18 mars 2016, 14 h-18h

Autour du journal de Siméon-Prosper Hardy : recherches récentes

Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris. Salle Cavaillès (esc. A, 1er étage)

Interventions de Pierre-Yves Beaurepaire (Université de Nice Sophia Antipolis), Dominique Martin (Université du Québec à Montréal), Jeffrey Merrick (University of Wisconsin Milwaukee), Gaël Rideau (Université d’Orléans), Frédéric Charbonneau (Université McGill).

Samedi 19 mars 2016, 10 h-17 h

Autour du journal de Siméon-Prosper Hardy : regarder Paris à la fin du 18e siècle.

Musée Carnavalet, 16 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris. Salon Bouvier

Matinée, 10 h-13 h : Regarder et décrire Paris au 18e siècle

Interventions de Laurence Croq (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense), Vincent Milliot (Université de Caen), Daniel Roche (Collège de France), Julie Allard (Bishop’s University, Québec), José de Los Llanos (Musée Carnavalet),

Après-midi, 14 h 30-17 h : Représenter Paris, expériences et projets

Interventions d’Emmanuel Garnier (CNRS, UMR LIENSs), Pascal Bastien (Université du Québec à Montréal), Mylène Pardoen (Projet Bretez), Agathe Sanjuan (Bibliothèque-Musée de la Comédie française)

Suivies d’un débat sur les enjeux de la vulgarisation historique et de la représentation de Paris dans différents media, en présence de Valérie Guillaume, directrice du musée Carnavalet, et de Jean-Baptiste Marot, peintre des décors du film d’Éric Rohmer, L’anglaise et le duc.


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.