Systèmes d’information et gestion de l’urbain sur la longue durée (fin XVIIIe – début XXIe siècles) , 15-16 mars 2016

Colloque organisé par le LATTS, l’ISCC et le Centre Alexandre-Koyré, avec le soutien du LabEx EHNE et de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée

qui se tiendra les 

Mardi 15 et mercredi 16 mars 2016 

à  l’ Institut des sciences de la communication
CNRS/Paris-Sorbonne/UPMC

20 Rue Berbier-du-Mets
 75013 Paris Métro Gobelins

Inscription souhaitée auprès de : arielle.haakenstad@paris-sorbonne.fr 

Par leur caractère à maints égards original, voire spectaculaire, plusieurs évolutions technologiques récentes, comme le GPS, les cartographies numériques, les panneaux d’affichage en « temps réel » ou les « big data », risquent de nous faire oublier que les gestionnaires de l’urbain, qu’ils soient techniciens ou édiles, ont largement recouru depuis longtemps à des systèmes d’information plus ou moins sophistiqués – à savoir des systèmes socio-techniques composés d’hommes, de dispositifs matériels et d’institutions, qui produisent, stockent et utilisent en masse des données informationnelles – dans leur effort pour maîtriser et gérer les effets de la « révolution » urbaine qui débute en Europe dès avant 1800, avant de se diffuser à l’échelle du monde au xxe siècle. 

Et si le « passé » et le « présent » pouvaient s’éclairer mutuellement ? Tel est le pari qui anime le projet de ce colloque, qui se veut pluridisciplinaire, ouvert à la comparaison internationale et à l’étude des circulations transnationales, et qui entend aussi privilégier une perspective de longue durée.

Voir le programme complet : https://europeflux.hypotheses.org/958

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.