Exposition « Le Temps des villes indiennes »

Le Temps des Villes IndiennesTrajectoires photographiques
    Susciter des rencontres et croiser les regards : c’est à l’aune de ces principes que Territoires Visuelsa conçu la manifestation Le Temps des Villes Indiennes, Trajectoires Photographique sen collaboration avec l’ENSA Paris-Malaquais. Motivé par la rencontre avec Thierry Mandoul, qui développe à Paris-Malaquais un enseignement sur Chandigarh, ce projet est né de notre intérêt sincère pour l’Inde et pour sa photographie. Animé par le désir de faire dialoguer les disciplines, il comprendra une exposition du 11 au 27 octobre, une journée d’études et un cycle de rencontres professionnelles. 

Prenant acte de la recrudescence depuis vingt ans de travaux photographiques ayant pour sujet les villes indiennes, nous proposons de confronter ces démarches pour mieux interroger ces territoires en mutation. Nourri par mes séjours en Inde et par mes échanges avec d’autres photographes, j’ai fait le choix de présenter dans l’exposition des travaux jusqu’à présent peu vus en France. Dix photographes de générations et de nationalités différentes ont donc été conviés à exposer dans un même espace. Ils rendent compte de la complexité de l’expérience urbaine indienne et de la richesse des regards qui y sont portés. 

Désireux de rompre avec les représentations attendues de l’Inde, je me suis rappelé du temps passé à arpenter Delhi à vélo l’année de mes vingt ans. Fidèle à l’esprit de ces escapades, c’est par les interstices et les entre-deux que j’ai choisi d’aborder dans l’exposition ces villes singulières. Car ce sont peut-être les discontinuités et les marges urbaines qui délivrent le propos le plus juste sur des villes où abandon et ambition s’entremêlent sans relâche. 


Arthur Crestani, commissaire de l’exposition 
L’Exposition
    Le Temps des Villes Indiennes, Trajectoires Photographiques réunit les travaux de dix photographes indiens et étrangers qui traversent depuis plusieurs années les métropoles comme les petites villes de l’Inde contemporaine. En investissant l’espace de l’ENSA Paris-Malaquais, Le Temps des Villes Indiennesmet en perspective ces récits photographiques de l’urbain avec les enseignements sur la ville et sur l’Inde qui sont dispensés dans l’école. A la rencontre d’un public intéressé par la photographie, par l’urbanisme et par l’Inde, l’exposition propose une immersion dans un monde urbain encore méconnu.
 
Près de trois décennies après la libéralisation de l’économie indienne, cette exposition témoigne du bouleversement continu de ces villes mises en mouvement par le développement économique et l’urbanisation frénétique. Le Temps des Villes Indiennesaborde le sujet par ses périphéries : friches urbaines, banlieues en expansion et paysages nocturnes composent un portrait parcellaire mais sensible de ces espaces complexes. C’est également à travers une diversité de pratiques photographiques que les villes se dévoilent : photomontages, collages et autoportraits se marient à des relevés documentaires de l’architecture et de l’aménagement de l’espace. 
 
Les parcours des photographes interrogent la place de l’humain dans des villes parmi les plus peuplées au monde. De l’onirisme à l’anxiété, du dénuement à la stupeur, elles suscitent chez ceux qui les traversent et les habitent des réactions ambivalentes. Ces photographes révèlent ainsi leur propre rapport au monde à travers leur regard sur ces villes aux multiples facettes.
 
Télécharger le dossier de présentation
La Journée d’études
Mardi 23 octobre 2018 de 16h à 20h

ENSA Paris-Malaquais
14 rue Bonaparte, Paris 6ème
Amphi 2 des loges

Invités :
Jan Brehman, Sociologue (Université d’Amsterdam)
Véronique Dupont, Géographe (IRD, Université Paris-Diderot)
Laurent Gayer, Politologue (CERI, Sciences Po)
Christian Barani, Artiste vidéaste
Alain Bublex, Artiste photographe
François Daireaux, Artiste photographe et vidéaste
Frédéric Delangle, Artiste photographe
Infos pratiques
L’exposition se tiendra du 11 au 27 octobre 2018. ENSA Paris-Malaquais1 rue Jacques Callot, Paris 6ème Accès libreDu lundi au vendredi : 9h-20h
Le samedi : 9h-18h
 Vernissage le 11 octobre 2018 à 18h 

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.