Compte rendu : Laurent de Sutter, Post-Tribunal : Renzo Piano Workshop et l’île de la cité judiciaire, éditionsB2, collection Actualités, 2018, 96 p. (Soazick Kerneis)

Laurent de Sutter, Post-Tribunal : Renzo Piano Workshop et l’île de la cité judiciaire, éditionsB2, collection Actualités, 2018, 96 p. (Soazick Kerneis)

Le 16 avril 2018, le Tribunal de Grande Instance de Paris prenait ses quartiers dans la nouvelle Cité judiciaire, le vaste complexe architectural, construit par l’architecte italien Renzo Piano au nord-ouest de Paris, dans le quartier des Batignolles. L’idée est de rationaliser l’exercice de la justice en regroupant les différents départements dans un même lieu de façon à fournir aux justiciables un service public de qualité. L’éparpillement des sites nuisait à la qualité de la justice et pour beaucoup de professionnels, le déménagement s’imposait. Au-delà de l’argument pratique et de façon plus essentielle, il fallait aussi dessiner un nouveau paysage qui permette de rompre avec les cadres du passé. C’est ce défi qu’avait relevé Renzo Piano, le célèbre créateur de Beaubourg, lorsqu’il remporta en 2010 le concours pour la construction de la cité judiciaire de Paris.

Pour lire la suite, téléchargez la note critique en PDF :

 


Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.