“Jean-Eudes Roullier : Un pionnier des politiques de l’espace urbain”, Textes réunis par Loïc Vadelorge

Editeurs : Comité d’histoire du ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement / Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication / Institut Paul Delouvrier / Musée de la Ville de Saint-Quentin-en-Yvelines/ La Documentation Française

ISBN : 978-2-11-008578-8

Sommaire

Préface : Alain Auclaire (Comité d’histoire du ministère de la Culture), Louis-Michel Sanche (comité d’histoire du ministère du Développement durable), Christian Bouvier (Institut Paul Delouvrier), Julie Guiyot-Corteville (directrice du Musée de la Ville de Saint-Quentin-en-Yvelines)

Jérôme Monod : Hommage à Jean-Eudes Roullier

Claude Martinand : Hommage à Jean-Eudes Roullier

 

 Loïc Vadelorge : Devoir de mémoire, devoirs d’histoire

I. Partie : Une génération Delouvrier ?

Michel Margairaz : « A l’ombre de Paul Delouvrier »

Jean-René Bernard : « Une promotion d’énarques en Algérie »

EricWestphal : « Les événements d’Alger »

Alain Bacquet : « Un événement fondateur : la prise du Gouvernement général d’Alger »

Jacques de Larosière : « L’impact de la Guerre d’Algérie sur la carrière de Jean-Eudes Roullier »

Christian Bouvier : « Du District à l’Institut Paul Delouvrier »

Jean-Eudes Roullier : « Les villes nouvelles et mon itinéraire personnel »

 

II. Partie : L’ambition des villes nouvelles

Sabine Effosse : « La création des villes nouvelles. Une aventure intellectuelle et humaine (1962-1978) »

Guy Salmon-Legagneur : « Le SGVN : un système de pilotage décentralisé »

Michel Rousselot : « La tutelle bienveillante du SGVN »

Aymeric Zublena : « Villes nouvelles et architecture : esprit ou style ? »

Isabelle Massin : « Le père de la grande famille des villes nouvelles »

Marie-Line Meaux : « Du Groupe central des villes nouvelles au Secrétariat général aux Grandes Opérations urbaines »

Eric Lengereau : « Aménagements de l’espace et pratiques de l’Etat chez Jean-Eudes Roullier » suivi de l’entretien du 12 novembre 1997 avec Jean-Eudes Roullier

Guy Salmon-Legagneur et Jean-Eudes Roullier : « Préface au Guide de l’architecture dans les villes nouvelles

 

III. Sous le signe de l’innovation

Loïc Vadelorge : « Recours et configurations de la recherche dans le champ de l’Equipement »

Anne Querrien : « Intégration de la recherche et de l’intervention urbaine »

Alain Maugard : « L’expérience de Jean-Eudes Roullier au sein de la DRI »

Vincent Fouchier : « Le Programme d’histoire et d’évaluation des villes nouvelles »

Yves Dauge : « La priorité à la réflexion »

Thibault Tellier : « La création de la Direction de l’Urbanisme et des Paysages » suivi de l’entretien du 22 décembre 2006 avec Jean-Eudes Roullier

Jean-Eudes Roullier : « L’innovation dans les villes nouvelles »

Jean-Eudes Roullier : « Allocution du 29 avril 1982, départ de la DUP »

Jean-Eudes Roullier : « Réflexion pour l’opération d’urbanisme du site de Billancourt. Rapport au Premier ministre, octobre 1990. (extraits) »

 

Jean-Eudes Roullier : « Stratégies urbaines en Europe. Intervention à la 10e rencontre nationale des agences d’urbanisme »

 

IV. La culture au cœur du projet urbain

Christian Pattyn : « La place centrale de la Culture chez Jean-Eudes Roullier »

Julien Giusti : « Autorité et sensibilité culturelle chez Jean-Eudes Roullier »

Germain Viatte : « Un art sans frontières dans les villes nouvelles »

Arnaud Ramière de Fortanier : « La préservation des archives des villes nouvelles »

Jean-Eudes Roullier : « Préface à L’Art et la Ville »

Jean-Eudes Roullier : « Postface à Quartiers anciens, politiques nouvelles »

Jean-Eudes Roullier : « Réponse à Jean-Louis Bianco, lors de la cérémonie de remise des insignes d’Officier de la Légion d’Honneur le 23 septembre 1992 »

 

Postface de Catherine Tasca

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.