Atelier doctoral. “Villes et commun(s)”. Cité Descartes, Champs-sur-Marne. 4 avril 2019.

Le groupe ‘Usages de l’histoire et devenirs urbains’ (Labex Futurs Urbains, Université Paris-Est) organise le 4 avril prochain un atelier doctoral intitulé “Villes et commun(s)”.

Il se tiendra salles C219, Bâtiment Bois de l’Etang, Aile C, 2e étage, Cité Descartes à Champs-sur-Marne.

 

Argumentaire :

Ces dernières années, de nombreux mouvements politiques et sociaux se sont structurés autour de la question des communs ou du commun, à l’image du « mouvement des places » à partir de 2011, en Tunisie, en Espagne, en Grèce, aux Etats-Unis ou en Turquie. La mobilisation de ces notions dans le champ de l’action politique a renouvelé l’attention des chercheurs : économistes, sociologues, politologues, géographes, urbanistes et historiens, entre autre. Nous souhaitons, lors de cet atelier, revenir sur l’histoire de la recherche sur le/les commun(s) en études urbaines en réunissant des représentants de ces différentes disciplines. Nous aimerions, par ce dialogue, travailler le rapport qui s’est instauré entre la réflexion sur l’espace public urbain et celle sur le/les commun(s).

 

Organisation :

Pauline Guillemet (doctorante ACP, UPEM)

Myriam Treiber (ALICE, EPFL)

 

Programme :

9h30 – Accueil des participant.e.s autour d’un petit-déjeuner.
10h-10h15 : Introduction de la journée par Myriam Treiber (EPFL) et Pauline Guillemet (UPEM)

Première session (10h20-11h30) : Habitat et logement : quelles traductions institutionnelles des pratiques participatives urbaines ?
10h20-10h40 : Romain Perrier (Université de Nantes, sociologie) : « Habitat participatif : de la revendication de participation citoyenne et de mutualisation à son appropriation politique et économique. »
10h45-11h05 : Tara Hill (ENSA de Lyon, architecture) : « Le mutirão autogerido dans ses rapports au commun ? » : l’exemple de la production de logement en autogestion au Brésil.”
11h10-11h30 : Discussion.

Deuxième session (11h45-12h55) : Imaginer les futurs urbains, du projet à son appropriation.
11h45-12h05 : Aurélie Dupuis (EPFL, architecture) : « Gestes itératifs au sein des virtualités. Ouvrir le
commun : du corps radical de la danse moderne américaine aux pratiques urbaines contemporaines. »
12h10-12h30 : Cyril Blanchet et Nathalie Fabry (UPEM, sciences de l’information et de la
communication) : « Stratégie ou projet : vers une réappropriation des territoires intelligents par ses
usagers. »

Troisième session (14h35-15h45) : Écoquartiers et jardins partagés : quel quotidien du commun ?
14h35-14h55 : Karl Berthelot (EHESS, géographie et sciences politiques) : « Une aspiration populaire à la démocratisation de l’écologie ? Analyse des réappropriations de communs territoriaux et écocitoyens propres aux écoquartiers. »
15H00-15h20 : Victoria Sachsé (Université de Strasbourg, géographie et anthropologie) : « Les jardins partagés : de l’appropriation de l’espace public à la construction de communs. Exploration d’expériences d’horticulture radicale dans la ville de Rome. »

15h45-16h : Conclusion de la journée.

Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

More Posts - Website


Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.