Journée d’études – “Complaintes urbaines” – 15 octobre / EHESS

La journée d’études “Complaintes urbaines” se tiendra mardi 15 octobre à l’EHESS (96 boulevard Raspail, salle Maurice et Denys Lombard).

Elle est organisée par Nathalie Montel (ENPC, LATTS) et Isabelle Backouche (EHESS, CRH).

Présentation

Cette journée d’études transdisciplinaire se propose de focaliser l’attention sur des plaintes écrites de citadins ayant la ville pour motif. Manuscrites la plupart du temps, ces lettres de plaintes appartiennent au répertoire protestataire et à la grande famille des courriers adressés aux autorités. Que nous disent, dans les différents contextes où elles s’expriment, ces complaintes à bas bruit de leurs auteurs, des relations qu’entretiennent les citadins avec ceux qui les gouvernent mais aussi des modes de vie urbains, de la vie quotidienne ou des sociabilités en ville ? Quelles formes prennent ces doléances couchées par écrit et quelles stratégies déploient les plaignants pour obtenir gain de cause ? Des intermédiaires sont-ils sollicités pour l’écriture de ces plaintes ? Comment les pouvoirs interpelés choisissent-ils de réagir face à ces exposés de griefs qui leur demandent au surplus d’intervenir ? Ces réclamations de citadins ordinaires et ces démarches individuelles ont elles le pouvoir d’infléchir les politiques mises en place ou de modifier certaines pratiques des pouvoirs urbains ?

Programme

9 h30 Accueil

9h45 Introduction

Isabelle Backouche (EHESS, CRH) et Nathalie Montel (ENPC, LATTS)

10h00 « Les cris de la vie » dans les grands ensembles : les lettres à Ménie Grégoire

Laetitia Overney, maîtresse de conférences en sociologie (ENSA Paris-Belleville, IPRAUS/UMR AUSser)

10h45 De quoi « la demande de sécurité » est-elle le nom ? Entre luttes de classement à bas bruit et mise en catégorie politique des complaintes urbaines

Audrey Freyermuth, maîtresse de conférences en science politique (Sciences Po Aix, CHERPA)

11h30 Expropriation et vie quotidienne. Transformations de la périphérie de Riga, URSS 1957-1990

Eric Le Bourhis, maître de conférences (INALCO, centre de recherches Europes-Eurasie)

12h15 Discussion

14 h15 Des pétitionnaires et des maires. L’aménagement des villes moyennes dans la première moitié du XIXe siècle

Anne Bondon, maîtresse de conférences en histoire (ENSA Bretagne, GRIEF EA 7465)

15h00 « Plus vite ! » Le secours et l’urgence, motifs de la plainte (années 1920-années 1960)

Charles-Antoine Wanecq, chercheur associé (Centre d’histoire, Sciences Po)

15h45 « Qu’elle devienne une rue comme les autres ». Étude de plaintes de riverains relatives à la prostitution dans un quartier en gentrification (1990-2000)

Mathilde Caro, doctorante en sociologie (ENS, centre Maurice Halbwachs)

16h30 Discussion

Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

More Posts - Website


Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.