Natacha Coquery, « Tenir boutique à Paris au XVIIIe siècle. Luxe et demi-luxe », éditions du CTHS, 2011.

Table des matières de l’ouvrage : 

Remerciements...........................................................
...........................9
Préface.................................................................
................................ ....11
Introduction............................................................
............................ 19

Première partie : LA BOUTIQUE EN MOTS

Chapitre 1 - L’émergence de la littérature
commerciale...................... 37

Dignité ou indignité du commerce : des représentations
partagées.................. 37
Feuilles, Affiches, journaux spécialisés :
la presse et l’information
commerciale........................................................ 43
	Les débuts laborieux de l’information
commerciale................................. 46
	John Houghton et Nicolas de Blégny :
	deux apothicaires publicistes
iconoclastes............................................... 50
	L’éclosion de la publicité dans la presse du xviiie
siècle............................. 53

Chapitre 2 - Les guides de Paris :
une vision remarquable de
l’économie................................................. 59

De l’éloge de la ville au panorama
touristique.............................................. 60
Le Séjour de Paris : l’étape parisienne d’un jeune aristocrate
allemand.............. 63
Le Voyageur fidèle : la commodité du repérage
commercial............................. 65
Le Géographe parisien : est « remarquable » ce qui est
animé........................... 67
Jèze : une appréhension statutaire du
commerce.......................................... 67
L’Almanach parisien : la mise en valeur des « quincailleries et
galanteries »........ 68
Thiéry : une visite pour amateurs de
curiosités............................................. 72
L’État actuel de Paris : la réouverture aux annonces
commerciales.................... 76

Chapitre 3 - Les almanachs de commerce :
des ouvrages professionnels et
publicitaires................................................... 79

Un média à l’usage des consommateurs et des
marchands............................. 81
Annuaire ou dithyrambe : l’Almanach dauphin
et l’Almanach des
marchands...............................................................
....... 87
L’Esprit du commerce de Roslin : un essai
informe.................................... 88
L’almanach de Roze de Chantoiseau : archétype du
bottin........................ 89
L’Almanach des marchands : la promotion du made in
France..................... 93

Deuxième partie : LA BOUTIQUE EN CARTES

Chapitre 4 - Cartographier les maîtres :
des territoires à géométrie
variable......................................................113

L’Almanach général : un tableau représentatif
des petits entrepreneurs
parisiens..............................................................1
14
	Le Dictionnaire de commerce de Savary Des Bruslons
	et le Journal du citoyen de Jèze : des évaluations
inégales..........................114
	Les secteurs d’activité de l’almanach : la prééminence
	de la mode et du
luxe....................................................................
.....115
Prolégomènes à la construction
cartographique...........................................117
Renaissance commerciale et développement urbain :
la suprématie de la rive
droite..................................................................
.120
Dispersion et discontinuités :
les voies secondaires à l’ombre des axes
forts...............................................124
	L’île de la Cité
partagée................................................................
......125
	Les couvents et séminaires
	des quartiers Saint-Sulpice et Saint-
Marcel............................................126
	Les ruelles du bord de
Seine................................................................128
	Le Marais : une zone résidentielle
aérée................................................130
Les lieux de la cristallisation commerciale :
radiales, Halles, Palais et rive
gauche.........................................................132
	Rues Saint-Jacques, Mouffetard et Saint-Victor :
	la scission entre artisanat de luxe et activités
laborieuses..........................132
	La rue Saint-Antoine : un axe royal devenu
populaire.............................135
	Les rues Vieille-du-Temple et du Temple : des voies
	de desserte dynamisées par le Temple et l’abbaye Saint-
Martin.................138
	Deux maîtresses voies : les rues Saint-Martin et Saint-
Denis....................139
	Le marché des Halles et ses radiales, Montmartre et
Poissonnière.............140
	La rue Saint-Honoré : luxe, mode et
volupté.........................................142
	La Cité : l’île aux
trésors.................................................................
....144
	Les rues de Sèvres, du Bac, Dauphine et le quai des Augustins :
	la rue-marché, la rue bourrelière, la rue précieuse et le quai
bibliophile.....149

Dispersion et concentration : la localisation plurielle des
métiers...................151
	Habitat, vêtement, alimentation : les nuances de la
dispersion.................152
	La centralité du
luxe....................................................................
......156

Chapitre 5 - La boutique de luxe et ses réseaux :
 les dynamiques de
proximités..............................................................
159

Marchands, clients, fournisseurs : la proximité et
l’éloignement....................162
	Le bijoutier Aubourg et le tapissier Law :
	des représentants du commerce de
luxe................................................162
	Des territoires polarisés mais amples :
	facteurs d’attraction et de
dispersion....................................................163
Les territoires financiers : des aires de crédit typées selon le
métier.................171
	Le territoire polarisé des bijoutiers, reflet d’un métier exercé
entre pairs.....172
	Le territoire élargi des tapissiers, reflet de collaborations
variées................173

Troisième partie : LA BOUTIQUE EN CHIFFRES

Chapitre 6 - Les écritures : tenir (le) compte du
temps.....................181

La tenue des livres de comptes : « l’ordre est l’âme du commerce
» ?...............181
	À la rigidité du code répond la souplesse des
pratiques............................182
	L’appropriation des normes : inventivité et
diversité...............................185
	Des livres
personnalisés...........................................................
...........186
Les rythmes de la boutique : Aubourg, bijoutier joaillier,
1773-1783................190
	Le rythme décennal : influence de la
conjoncture...................................191
	La faillite : déséquilibres structurels et accident
spéculatif........................194
	Les oscillations mensuelles et journalières des
activités............................200
	Les usages sociaux du temps commercial :
	vitesse et langueurs de
l’échange..........................................................201

Chapitre 7 - Le crédit, nerf de la guerre :
collaborations et mésententes
boutiquières.........................................211

L’image des bilans de faillite :
une communauté vigoureuse mais
hétérogène............................................213
	Les boutiquiers, cheville ouvrière de l’essor du marché du
luxe.................215
	Une communauté
contrastée..............................................................
218
Le crédit en confiance : l’embeddedness des
boutiquiers.................................224
	Un crédit
omniprésent.............................................................
..........225
	Le crédit empoisonné : les négociants, maîtres du petit
commerce............227
	Le crédit apparemment domestiqué : sociétés et dons en
confiance............232
Crédit et droit : la crise de
confiance.........................................................242
	Le coût du crédit : frais de justice et
d’escompte....................................244
	La ligne de conduite des créanciers : « la nécessité de s’entendre
».............247
	Le discours des faillis : crédit et « bonne foi » en ligne de
mire.................254

Chapitre 8 - L’innovation commerçante :
le boutiquier, au coeur de la culture de
consommation........................261

La diffusion sociale des biens : le marché du demi-
luxe................................266
	Le demi-luxe, un riche entre-
deux.......................................................266
	La diffusion : imitation et
invention....................................................270
Qualités, objets, prix, clientèles : la diversité, support de la
diffusion..............273
	Le jeu sur les qualités : le fin et le faux, le fin et le commun,
	le nouveau et le vieux, le neuf et le
hasard.............................................274
	Le boutiquier, à la croisée des marchés : troc, récupération,
nouveautés.....277
	La valorisation de l’ancien : poteries à la mode étrusque
	et laque
japonais................................................................
...............282
	Les nuances de la culture de
consommation..........................................286

Conclusion..............................................................
............................301
Sources ................................................................
...............................305
Bibliographie...........................................................
...........................313
Annexes.................................................................
..............................331
Annexe I :
Cartes..................................................................
.................331
Annexe II :
Tableaux................................................................
...............339
Annexe III : Pièces
justificatives..........................................................
......371
Annexe IV :
Registres...............................................................
...............381
Annexe V : Objets du
commerce..............................................................
385
Glossaire des
qualités................................................................
..........387
Index des noms de
lieux...................................................................
...391
Index des noms de
personnes..............................................................397

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search