Séminaire: EHESS : Métropoles et capitales

Le séminaire de recherche « Métropoles et capitales » de Beatriz Fernandez (EHESS / Géographie-cités UMR 8504) reprend le 5 novembre 2020.

En raison de la situation actuelle, il se tiendra en mode hybride. La préinscription est obligatoire, y compris pour assister à distance : https://listsem.ehess.fr/courses/471/requests/new

 

Métropoles et capitales : trajectoires locales dans un monde global

Jeudi de 13 h à 15 h. Campus Condorcet, salle 3.08, centre de colloques.

Cours des Humanités 93300 Aubervilliers,

Depuis quelques décennies, les recherches en études urbaines se focalisent sur les métropoles et les villes globales, ainsi que sur les échelles globale et locale. Ce séminaire pluriannuel propose un changement de perspective en s’intéressant aux processus de croissance et de décroissance urbaine des capitales nationales, en les comparant avec ceux des métropoles non capitales. Cette approche permettra de repenser la place de l’État dans la fabrication de la ville et au pays comme échelle d’intervention. Nous interrogerons ainsi les manières dont le contexte contemporain de mondialisation, d’une part, de restructuration des Etats, d’autre part, et de concurrence accrue entre villes, enfin, ont reconfiguré les relations de pouvoirs et les centralités historiques qui se sont cristallisées dans les capitales.

Cependant, si la notion de capitale met l’accent sur les pouvoirs coexistant dans un même territoire, les villes-capitales sont aussi des territoires vécus. Le séminaire s’attachera donc à explorer les écarts entre logiques politiques (plans d’urbanisme, politiques urbaines, projets urbains, etc.) et dynamiques sociales, en s’intéressant aux manières dont les acteurs locaux s’approprient, contestent ou détournent les régulations urbanistiques, ainsi qu’aux alternatives aux aménagements institutionnalisés.

Cette année, le séminaire sera consacré à Paris et la région parisienne. Nous nous intéresserons, dans un premier temps, aux dynamiques métropolitaines et aux mutations socio-spatiales récentes de l’Ile-de-France, en interrogeant la pertinence de la notion de décroissance urbaine dans un contexte métropolitain. On zoomera de manière progressive sur les quartiers de l’est de Paris intramuros afin de saisir les dynamiques de changement urbain dans toute leur complexité (décroissance démographique, gentrification, cohabitation, tertiarisation). Dans un deuxième temps, nous analyserons les plans d’urbanisme et les politiques urbaines qui, depuis les années 1980, ont façonné ce territoire. Nous nous attacherons à étudier les projets urbains comme des processus de négociation, dont la dimension politique est indissociable des enjeux techniques. L’analyse des cartes et plans ainsi que des documents textuels (documents stratégiques, règlements, dispositifs de participation et enquêtes publiques, etc.) nous permettra de comparer les visions des différents acteurs institutionnels en œuvre dans la capitale (municipalité, État, région Île-de-France, métropole du Grand Paris) et leurs évolutions dans le temps. Il s’agira ainsi de saisir aussi bien les conflits cristallisés dans les projets que les compromis et les réappropriations des enjeux par les acteurs locaux.

 

Programme :

5 novembre : introduction générale

12 novembre : Métropolisation et décroissance urbaine, des processus antinomiques ?

19 novembre : Dynamiques démographiques et disparités socio-spatiales dans la région parisienne (1999-2016)

26 novembre : Thibault Le Corre (post-doctorant Géographie-cités) : « Saisir les dynamiques métropolitaines par l’analyse spatiale des investissements immobiliers : le cas de l’Ile de France »

3 décembre : Paul Lecat (doctorant, ingénieur d’étude sur le projet Archival City Université Gustave Eiffel / ACP). « Les quartiers de l’Est parisien d’après le recensement de 1954 »

10 décembre : Décroissance démographique et mutations socio-spatiales de l’est parisien (1999-2016)

17 décembre : Pauline Rossi (Commission du Vieux Paris, DAC, DHAAP) : « L’Est parisien : genèse d’une reconquête »

14 janvier : Le Plan-programme de l’est parisien : les effets à long terme d’un plan de rééquilibrage

21 janvier : Morphologie et changement urbain : les aménagements du faubourg Saint-Antoine depuis les années 1990.

28 janvier : Ana María Álvarez (Université Catholique Silva Henríquez) (sous réserve)

4 février : Carlo Salone (Université polytechnique de Turin) : « L’Italie et la réponse institutionnelle à la métropolisation : l’expérience controversée des città metropolitane »

11 février : conclusions

Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

More Posts - Website


Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search