AAC colloque « Noblesses transnationales, XIII-XXe siècle », Tours, 30 juin-1er et 2 juillet 2022

APPEL A COMMUNICATION :

 

Colloque « élites transnationales (XIIIe-XXe siècle) »

Tours / 30 juin-2 juillet 2022

 

Organisateurs :

  • Bertrand Goujon (Université de Reims) : bertrand.goujon@univ-reims.fr
  • Eric Hassler (Université de Strasbourg) : eric.hassler@unistra.fr

Modalités de soumission des propositions :

  • Les propositions de communication sont à retourner par mail aux trois organisateurs pour le 15 décembre 2021.

  • La proposition précisera le corpus étudié, les sources mobilisées et les principales perspectives considérées (texte de 5000 à 7000 signes ou 1000 à 1200 mots).

  • Les propositions, tout comme les communications, seront de préférence en français ou en anglais.

 

En étudiant les pratiques et les marqueurs de la « transnationalité », cette rencontre a pour objectif de questionner les processus de formation et de persistance de noblesses inscrites dans des espaces pluriels qui se distingueraient des noblesses exclusivement « nationales ». L’inscription transnationale entraîne-t-elle une modification des comportements, des habitudes, des manières de penser ? Il s’agit également d’interroger les enjeux autour de la « transnationalité » qui peut apparaître selon les cas comme un avantage ou un désavantage, comme une opportunité d’ascension ou un choix réalisé par défaut, lorsqu’un individu ne réussit pas à atteindre les positions recherchées au niveau régional ou « national ». S’agit-il d’un choix porteur d’une dimension stratégique ou d’une réalité imposée par les circonstances et subie ? Comment cette situation est-elle vécue par les individus ? Comment est-elle utilisée en mobilisant, selon la nécessité, une appartenance plutôt qu’une autre ?

NOBLESSES TRANSNATIONALES_ARGUMENTAIRE

Transnational nobilities_ENGLISH

 

Comité scientifique : Eloise Adde (Université Saint-Louis de Bruxelles) ; Nicolas Bourguinat (Université de Strasbourg) ; Jean Boutier (EHESS, Marseille) ; Nancy L. Green (EHESS) ; Mark Hengerer (Ludwig Maximilians Universität München) ; Paul Janssens (Ghent University) ; Petr’ Mat’a (Österrreichische Akademie der Wissenschaften) ; Marco Meriggi (Università degli studi di Napoli-Federico II) ; Thierry Pécout (Université d’Aix-Marseille) ; Lina Scalisi (Università degli studi di Catania) ; Violet Soen (KU Leuven) ; Jonathan Spangler (Manchester Metropolitan University) ; Anne-Catherine Wagner (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ; Martin Wrede (Université Grenoble-Alpes) ; Bartolomé Yun (Universidad Pablo Olavide de Sevilla).

 

Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search