JE ATEG : Les suburbia dans l’Antiquité tardive – 10 juin 2022, Bordeaux

Journée d’étude ATEG
10 juin 2022
Amphi archéo (ACH005) de la maison de l’archéologie – Université Bordeaux Montaigne
Les suburbia dans l’Antiquité tardive
L’érection de remparts redéfinit souvent les limites des villes. Les modalités et la nature des occupations qui sont établies en dehors de l’espace clos évoluent. Du point de vue topographique, ces changements de destination peuvent être révélateurs de la structuration de la ville à la fin de l’Antiquité. Ces modifications concernent-elles l’ensemble des villes ? Assiste-t-on systématiquement à une rétraction du tissu urbain dans l’Antiquité tardive qui conduit à coloniser de manière différente des espaces ayant appartenu aux centres urbains du Haut Empire ? A quel moment des changements de destination s’opèrent-ils ? De quelle nature sont-ils : ne concernent-ils que les nécropoles qui, par exemple, peuvent s’installer sur de l’habitat du Haut Empire ou s’agit-il d’un phénomène plus large ? Ces changements résultent-ils réellement de l’érection des remparts ou peuvent-ils être antérieurs ? Y a-t-il des espaces qui maintiennent leur fonctionnement ? Quels sont-ils ?
L’existence de quartiers dans la périphérie de l’enceinte, leur(s) fonction(s), leur distribution et leur structuration seront en particulier examinées. Ces ensembles seront comparés à ceux connus à l’intérieur de l’enceinte pour tenter de mettre en lumière les caractéristiques communes, les variations, voire les oppositions entre les différents espaces. Les suburbiaferont alors l’objet d’un questionnement élargi : doivent-ils être considérés comme réellement suburbains ou reflètent-ils plutôt une pluri-polarisation de l’espace urbain ? Quelle évolution connaît l’espace suburbain au cours de l’Antiquité tardive ?

Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.