Prix de la thèse SFHU 2022

PRIX DE THÈSE DE LA SFHU 2022

Le jury du prix de thèse de la SFHU

Grâce aux riches et précieux éclairages fournis par les rapporteurs et après une passionnante délibération, a accordé le prix 2022 à  :

Asma Hadjilah, architecte des sites et monuments protégés, enseignante à l’École polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger, pour son doctorat intitulé :

“La ville et l’architecture européennes du XIXe siècle dans la Casbah d’Alger. Transformation et construction : entre liberté et idéal esthétiques”.

 

Un prix spécial du jury a en outre été attribué à :
Pierre Péfau, archéologue protohistorien, chargé d’étude et de recherche à l’Inrap Grand Ouest, pour sa thèse intitulée :
“Construire dans les agglomérations gauloises. L’architecture des bâtiments du Second âge du Fer en Gaule interne : approche technique et socio-économique”.

 

 

Les résumés de ces deux travaux sont disponibles en ligne sur le site de la SFHU, de même que ceux des thèses de l’ensemble des candidat.es.

Le prix sera remis le 26 janvier 2023 lors de notre congrès à Marne-la-Vallée, Université Gustave-Eiffel : Spatialisation des activités économiques urbaines en longue durée



Citer ce billet
Cédric Feriel (2022, 29 octobre). Prix de la thèse SFHU 2022. Histoire Urbaine. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u4wv

Cédric Feriel

Maître de Conférences en histoire contemporaine Université Rennes 2 / EA 7468 Tempora Groupe de recherche Inventer le Grand Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search